Tabac

ARRÊTEZ DE FUMER AVEC L’HYPNOSE

Ancienne fumeuse, je peux vous parler de l’arrêt de tabac comme si je voyais en vous. Cet article est adressé à tous, adolescents, adultes, seniors, hommes et femmes. Bientôt tous NON FUMEURS, je vous le souhaite et vous y encourage de tout cœur ! Le tabac, toute une histoire de vie.

Un jour, on se met à fumer pour faire comme les autres. Dans notre jeunesse, pour se donner une contenance, ou par faiblesse, ou peut-être tout simplement pour essayer…après des émotions difficiles à gérer…  avoir l’impression que fumer nous relaxe, nous libère de nos tensions, de notre stress.  Ça fait tout simplement du bien, comme un petit plaisir de la vie « clope et café », « clope et apéro », « clope et bière », « clope tout simplement », toujours et encore, à la moindre occasion de la journée. Dès le matin, avant même le petit déjeuner, dès qu’un ras le bol se profile au boulot… à la maison, dès que l’on a l’impression que ça va nous soulager… juste une impression.et puis au final, il y a aussi « clope et plaisir », convivialité de moments sympas avec nos potes….

Les cigarettes, clopes, tiges…. on les appelle comme on veut ….s’allument, se consomment, se consument, alors les unes après les autres, sans conscience, sans présence de ce que l’on fait. C’est devenu une habitude qui nous dépasse… et après … « je voudrais bien arrêter ». On ressasse ça pendant des heures, des jours, des semaines, des mois… des années. Si la procrastination existe c’est bien celle de remettre à demain l’arrêt du tabac, je suis passée par là…jamais prête, toujours une excuse…et le ras le bol…..

Ces années passent avec le statut de fumeur, et pourtant, on le sait… « C’est mauvais pour la santé ». La mauvaise haleine dès le matin, la peau jaunie, terne, les ongles, le bout des doigts abîmés…et encore, on ne voit pas l’intérieur de notre corps. Toute cette pollution interne dont le corps se passerait bien…. Intellectuellement tout cela on le sait….  Mais on n’y arrive pas… « Je ne suis pas prêt», « ce n’est pas le moment », « à la rentrée j’arrête », « en janvier avec la nouvelle année j’arrête »,… Les années défilent… On se lève en forme le matin et la première cigarette parfois casse cette énergie…Il peut même nous arriver de nous dégoûter nous-même, ou alors on n’a pas trop envie d’arrêter, de se confronter à un possible échec…Et puis sans autre argument on se dit «  faut bien mourir de quelque chose »…

Ça vous énerve de vous sentir faible, de savoir que ce pas est à franchir et de ne pas le faire, de l’avoir déjà fait, et d’avoir « replongé ». La culpabilité est peut-être présente, de vous « enfumer », « d’enfumer » les autres, vos enfants, votre maison, votre voiture. Vous faites un effort, vous fumez dehors…. Et parfois vous vous sentez tellement idiot d’être dépendant de ce petit objet si insignifiant… Vous le savez mais vous ne voulez pas trop y penser… que le tabac amène un risque, un risque réel et majeur pour votre santé, sans compter tout cet argent qui part en fumée. Ce tabac bien inutile en fait.

La motivation est là. Pourtant, elle s’estompe au fil du temps car votre force de volonté est limitée dans la journée. Le cerveau a alors tendance à résister à cette nouvelle décision car il est plus facile pour lui d’être dans les habitudes. A chaque fois que vous vous engagez, que vous souhaitez vous engager sans parvenir réellement à réaliser votre objectif (arrêter de fumer), vous perdez en confiance, que vous en soyez conscient ou non. Vous remettez encore et encore au lendemain. Accepter une aide, un accompagnement, vous honore. C’est une décision afin de réaliser un projet dans votre vie pour avancer fier de vous et non une faiblesse de solliciter de l’aide.

Ce projet d’arrêt tabac est un engagement avec vous-même. A peine formulé, il est aussi un but que vous avez peur souvent inconsciemment de ne pas réussir, même si intérieurement, vous vous sentez motivé. Des freins conscients et inconscients sont en jeux. Les fausses croyances, « ça me détend de fumer », « ça me déstresse », « ça m’aide à tenir …. Les échecs déjà vécus de l’enfance ou récents, les « je n’y arriverai pas, je n’y arriverai jamais », « je ne suis pas capable » ; la peur du jugement des autres, « si j’arrête et que je rechute. » Peut-être avez-vous déjà arrêté et puis vous avez rechuté effectivement, je suis aussi passée par là.  

Tous ces sentiments investissent votre mental et prennent alors le dessus sur vos motivations premières. La résistance au changement est alors en route…. avec les pertes d’énergie, la fatigue qui s’installe, la motivation est alors mise à mal…, remise à plus tard… Un choix d’action est pourtant fait (arrêter de fumer) mais vous continuez de manière automatique, inconsciente. Cette habitude, cette dépendance est majorée par un déclencheur (le café, l’apéro, le stress, une réunion à venir…), il convient alors, en quelque sorte, de modifier cette habitude, de mettre en place un travail sur nos croyances limitantes (les « je n’y arriverai jamais »).

Si l’hypnose était vraiment la solution ? CETTE METHODE ARRETE 3 FUMEURS /4

Pour rappel, l’hypnose est un état naturel. Vous restez conscient et éveillé agréablement pendant la consultation. L’hypnose emploi des suggestions fortes. Toutefois, elle n’est pas de la magie, ne prenez pas rendez-vous, si vous n’avez pas envie de vous engager. Cette thérapie nécessite votre implication totale.

Votre inconscient va emmagasiner les informations que je lui transmets afin que votre corps, votre esprit réalisent ce changement, celui de devenir non-fumeur.  

Jusque-là, une part de vous souhaite arrêter (le conscient), et vous n’y arrivez pas (inconscient), l’hypnose permet d’aller dire à votre inconscient de faire autrement grâce à votre engagement et votre implication active.

Vous devenez non-fumeur d’une manière qui peut vous paraître si simple…. Je vise à vous faire découvrir votre vie sans tabac, sans manque, sans compensation… avec calme et confort.

Vous gagnez sur vous-même en confiance, en estime de vous dans la réussite de ce projet.

Aucun jugement de ma part, juste ma bienveillance, mon écoute, ma guidance avec confort et sécurité pour vous accompagner sur ce chemin de la liberté de vivre sans tabac. Je sais trop ce que c’est, ce que vous ressentez, de remettre au lendemain l’arrêt de cette addiction qui m’a pollué tout autant que vous. Comme vous j’ai fumé, et peut être comme vous, j’ai perdu des proches à cause du tabac, les dégâts du tabac, je les connais, très bien même car, aussi infirmière en pneumologie, une époque….tout cela me motive d’autant plus pour vous accompagner avec sérieux, engagement et compétences.

2 réflexions au sujet de “ARRÊTEZ DE FUMER AVEC L’HYPNOSE”

  1. Merci pour votre écoute bienveillante et vos conseils, Monique.
    Je n’imaginais pas pouvoir arrêter le tabac aussi sereinement ! Après la première séance déjà, mon addiction semblait n’avoir jamais existé et je gagnais, en prime, plus de calme intérieur et commençais à recouvrer un sommeil réparateur. Mon second rendez-vous a consolidé cet arrêt qui me semblait déjà être définitif et m’a donné l’envie de continuer sur le chemin du bien être.
    J’ai eu la chance de rencontrer en vous une belle personne.
    Pascale

    Aimé par 1 personne

  2. Toute ma gratitude Pascale, cet arrêt vous honore, vous avez parfaitement répondu à l’hypnose thérapeutique, vos motivations et votre volonté ont participé à ce beau succès. Vraiment, vous êtes sur ce beau chemin pour prendre soin de vous. Bravo, c’est moi qui vous remercie de votre confiance.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s